Photographes


american content

Richard Avedon
photographe américaine


Avedon est né à New York dans une famille juive d’origine russe. Son père lui offre son premier appareil photographique à l'âge de 10 ans avec lequel il réalise le portrait de Sergueï Rachmaninov.
.
Après avoir brièvement fréquenté l’université de Columbia, il commence sa carrière de photographe dans la marine américaine (corps de la Merchant Marine) en 1942, en prenant des photographies d’identité des équipages avec le Roleiflex que son père lui avait offert. .
.
En 1944, il commence à travailler comme photographe publicitaire pour un grand magasin mais est rapidement découvert par Alexey Brodovitch, directeur artistique du magazine de mode Harper's Bazaar et directeur d'une école de design. En 1946, Avedon créé son propre studio et fournit des photographies pour des magazines comme Vogue et Life. Il devient rapidement le directeur de la photographie d’Harper's Bazaar. Avedon s’éloigne des techniques de prise de vue de la photographie de mode, où les modèles semblent ne rien ressentir : il montre, au contraire, des modèles emplis d’émotions, en train de rire ou de sourire, et souvent, en action. .
.
En 1966, Avedon quitte son travail chez Harper's Bazaar et rejoint Vogue. Avedon, continue son travail de photographe de mode, mais se lance dans des travaux plus personnels: il photographie des malades internés dans des hôpitaux psychiatriques, la lutte pour les droits civiques aux États-Unis ou encore des manifestants contre la guerre du Viêt Nam. .
.
À ce moment également, Avedon réalise deux célèbres séries de portraits des Beatles.
.
En 1974, il expose au musée d'Art Moderne de New York (MoMA) des portraits de son père rongé par un cancer..
.
Avedon s’est également fait remarquer par ses grands formats, parfois d’un mètre de haut ou plus. Ses portraits grand format de pêcheurs, mineurs et cow-boys du grand ouest américain sont devenus des livres à succès et font l’objet d’une exposition itinérante intitulée In the American West. A la demande du Amon Carter Museum à Fort Worth (Texas) s’est lancé en 1979 dans un projet de six ans qui lui a permis de réaliser 125 portraits de gens de l’ouest américains. Avedon a dépeint les travailleurs comme les mineurs et les ouvriers des champs pétroliers dans leurs vêtements sales, des pêcheurs au chômage et des adolescents dans l’Ouest vers 1979-1984.
.
Avedon devient le premier et unique photographe du The New Yorker en 1992 Le 25 septembre 2004, Avedon fut frappé d’une hémorragie cérébrale à San Antonio au Texas et décède le 1er octobre.
.
Aux États-Unis, un musée est totalement consacré à son œuvre. En octobre 2009, le MOMA de San Francixo lui consacre une rétrospective..
.





Dovima avec Elephants, Robe du soir de Dior, Cirque d'Hiver, Paris, France
© Richard Avedon


Sandra Bennet, 12 ans, Rocky Ford, Colorado 1980
© Richard Avedon


Evelyn Avedon, épouse du photographe, New-York, 23 juillet 1975
© Richard Avedon



Autoportrait, Provo, Utah, 20 août 1980
© Richard Avedon


Ronald Fischer, apiculpteur, Davis, California, 9 mai 1981
© Richard Avedon


Marilyn Monroe, actrice, New-York, 9 mai 1957
© Richard Avedon

 


Pour consulter le précédent bulletin ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message .
Pour revenir à la
page principale.


Le texte de cet article est issu de l'encyclopédie libre et collaborative. Wikipedia.
Vous pouvez consulter la dernière version de l'article ici ainsi que la liste des contributeurs
Les textes et les images de l'article Wikipedia sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.
Toutes les photos et les droits associés appartiennent à leur auteur respectif
sur simple demande, elles seront supprimées de ce site

 

Créé le 28 décembre 2009
© Pierre J.