Le Nikon D1
Le premier représentant d'une nouvelle dynastie

 

Nikon a présenté à la PMA de Las Vegas en février 99 une maquette de son nouvel appareil reflex numérique professionnel : le Nikon D1.
En fait ce qui était une simple annonce pourrait bientôt apparaître comme un événement majeur dans le monde de la photo et constituer un jalon important dans la suprématie de la photo numérique sur la photographie argentique.

Nikon indique que la sortie du Nikon D1 est aussi importante que celle, en son temps, du Nikon F.

 

Introduction.

Le design de cet appareil est celui du F100 auquel on aurait intégré la poignée du F5. Le corps de l'appareil est en magnésium comme le F100 et le Coolpix 950. La référence à ces deux appareils est d'ailleurs incontournable quand on voit le D1 qui reprend le meilleur des deux mondes.

Il est intéressant de noter que Nikon en changeant la forme de son boîtier, a changé de nom. Il n'y aura pas de Nikon E4.
Les Nikon Series E2 (et E3) étaient le fruit d'une collaboration avec Fuji. Les appareils DCS étaient conçus et construits par Kodak sur la base de boîtiers Nikon ou Canon. Kodak présentait d'ailleurs à la même PMA un nouveau modèle
DCS 620 basé sur un Nikon F5.

Coté technique.

Nikon D1 dispose d'un capteur CCD de 2.74-megapixel (2,012mm x 1,324mm), ce qui constitue la référence actuelle (juillet 99) pour un capteur unique.

Il dispose également de quatre niveaux de sensibilité équivalent à 200, 400, 800 et 1 600 iso, de la possibilité de stocker les images en compressé (plusieurs modes JPEG) ou non-compressé (plusieurs modes TIFF),
Il peut atteindre 4,5 vues/sec. pendant 21 vues consécutives, et son "obturateur" atteint le 1/16000 sec.
Abandon de la lentille interne qui permettait l'utilisation des objectifs Nikon en monture F sur les Nikon Series E2, la focale est à multiplier par 1,5 pour avoir l'équivalent 135.

 

Il peut être piloté à partie d'un micro-ordinateur PC et dispose d'une interface IEEE1394 et d'un écran de contrôle au dos de l'appareil (2" inch et 120 000 pixels). Il reçoit des CompactFlash™ Card (Type I/II).

Le reste des fonctions est celle du F100 :
- mesure matricielle 3D
- synchronisation au 1/500s
- possibilités étendues au flash (pré-éclairs, prévention yeux rouges..) qui ont entraînées une évolution du SB28 qui devient
SB28DX. Le SB28DX peut être utilisé sur tous les boîtiers Nikon argentiques.
- capteur AF à cinq segments ultra performants...

Nikon a également présenté deux nouveaux objectifs dont un
Nikkor AF-S 17-35mm/2,8 D IF-ED qui complète magnifiquement le Nikon D1 et équivaut à un zoom 25-52mm/2,8 en format 135.

Prix et disponibilité.

Le Nikon D1 devrait être disponible en octobre prochain au prix agressif de 34000 F TTC ($5,580 ou £3,600). Ses deux principaux challengers sont les Kodak DCS 520 (basé sur un boîtier Canon et vendu aussi sous le nom Canon EOS D2000) avec un capteur de 6 Million de pixels et DCS 620 (basé sur un boîtier Nikon F5), tous deux sont proposés à près de 100 000 TTC ($15,000).

Les concurrents et l'avenir.

Aujourd'hui, un grand nombre de professionnels utilisent déjà le numérique (principalement les boîtiers Kodak DCS). Nikon ne peut pas continuer à être dépendant d'autres compagnies Kodak ou Fuji (tous deux fabricants de films argentiques avec leur propre stratégie) pour être présent sur ce marché très porteur. Nikon, fort de ses expériences, semble maintenant décidé à être maître de son avenir en photographie numérique amateur et professionnelle.
Le Nikon D1 est entièrement conçu par Nikon, à l'exception du capteur. Le Nikon D1 est le premier véritable Nikon Professionnel Digital (d'où son nom). Le Nikon D1 représente le premier boîtier d'une nouvelle série d'appareil, Nikon commence par le modèle professionnel.

Les questions que l'on peut se poser sont les suivantes :

Il ne reste plus qu'à attendre impatiemment ces boîtiers grand public... ou avoir la chance d'acquérir un Nikon D1.

pierre j.


Pour voir la fiche technique (anglais) du Nikon D1

Pour consulter le précédent bulletin ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message .
Pour revenir à la
page principale.


Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas Nikon Corporation
Nikon, Nikkormat, Coolpix, Canon, Kodak sont des marques déposées.

Créé le 10 juillet 1999, page réécrite le 1 août 1999
v 2.3 © Pierre J.