Prototypes et appareils spéciaux Nikon


american content



 

 

Nikon Photomic FTn spécial NASA

(Specifications non connues)

 



Prototypes Nikon F3

prototype F3, 1974

Essai d'une version améliorée du F2 et premier prototype du F3. Le viseur Photomic possède une fonction d'exposition automatique.

Ce boîtier semble être à exposition automatique à priorité diaphragme.
Le bloc viseur est spécial et ne dérive pas d'u modèle existant. Le développement de cet appareil-photo a été arrêté à moitié chemin et finalement le F3 a été produit avec un posemètre intégré dans le corps même du boitier à l'opposé de cette conception.

Bouton des vitesses avec le mode "A".
Les autres parties sont semblables au F2.


prototype F3, 1977

C'est le prototype F3 développé différemment dans un esprit du design de Giorgetto Giugiaro.
Le mécanisme avec renvoi par miroir de la lumière sur l'échelle des diaphragmes est déjà présent.
Le design et la conception sont ceux d'un Nikon professionnel "solide", mélange entre le F2 orienté pro et le FM plus compact.
Cette image du modèle montre des signes d'usage intensif, peut-être a-t-il été utilisé pour des tests d'endurance conduits par Nikon.
A noter le bouton de déclenchement concentrique au levier de réarmement avec la cavité du déclenchement par câble comme sur le modèle F3 définitif en 1980.

 

 



Prototypes Nikon F4

prototype F4, 1985

Apparence très proche d'un F3 amélioré, mais toutes les parties ont été redéveloppées, refabriquées entièrement.
Mécanisme et opérations sont très semblable au F4 de production.

Bien qu'il ait un moteur intégré, il est plus compact que celui du F3. Aucun des dessinateurs (Giugiaro, ou des dessinateurs de la maison Nikon) n'a été impliqué dans cette conception, et le bureau d'étude a fait la conception extérieure lui-même.
L'extérieur et les matières utilisés sont très semblables à ceux du F2.
Quelques petits cadrans de contrôle et boutons apparaissent sur le prisme pentagonal.
Cela ne paraît pas très pratique et confortable à taille pour un usage réel.


prototype F4, 1988

Il est identique à la version commerciale du F4- avec l'exception de la couleur du corps du boîtier. Le coloris gris proposé par Giugiaro devait renforcer le "concept d'appareil photo complètement nouveau".
Le panneau du dos est recouvert avec une surface de type caoutchouc rugueux- qui est aussi une proposition de dessinateur italien industriel, Giorgetto Giugiaro.


Credit:

Les informations ci-dessus sur les plusieurs modèles rares et de collection Nikon sont dues aux efforts, à la générosité du Nikomat Club au Japon. et au site de Leefoo .

Pour consulter le précédent bulletin ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message .
Pour revenir à la page principale.


Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas Nikon Corporation
Nikon, Nikkor et Nikkormat sont des marques déposées de Nikon Corporation, Tokyo Japan.

Mise à jour le 8 février 1997
v4.0 © Pierre J.