Nouveautés de la PMA (CES) 2012


american content


L’industrie photographique a subi en 2011, le tsunami japonais, les inondations en Thaïlande et la crise financière européenne.
La production a donc été limitée tout comme la demande ou les prévisions de vente.
De plus cette année la PMA a été couplée avec le CES de Las Vegas. Tout cela explique peut être l’absence de véritables nouveautés. Chaque constructeur essaie de conforter ses positions et ses parts de marché.



Reflex numériques

Nikon D4

Nikon D4

Canon 1Dx

Canon 1Dx


Le Canon 1Dx a été annoncé en octobre 2011 pour une disponibilité en mars 2012. Le Canon 1Dx possède un capteur plein format de 18 millions de pixels avec double processeur DIGIC 5+, une prise de vues jusqu'à 12 images par seconde, une plage ISO de 100 à 51.200, jusqu'à H:204.800.
C’est donc logiquement, mais avec quelques mois de retard, que Nikon a présenté le Nikon D4 avec également un nouveau capteur Plein Format CMOS FF de 16,2 millions de pixels, une cadence de 10 images par seconde avec AF et AE, une plage de sensibilité de 100-12,800 ISO (extensible de 50 à 204,800 ISO)et une partie vidéo fortement améliorée : 1080p/30/25/24 avec une sortie non compressée à travers le port HDMI. Il est disponible en février 2012 au prix de 5.800 € boîtier nu.
Les deux appareils sont assez proches et montrent la maitrise des deux leaders sur le créneau des DLSR pros.



Appareils Hybrides et compacts haut de gamme.


Fuji X-Pro1

Fuji X-Pro1

Canon G1X

Canon G1X

Nikon J1

Nikon J1


Les deux seules nouveautés réelles sont :
Le Fuji X-Pro 1 qui reprend le look du Fuji X100, son capteur (APS-C 15,8 x 23,6 mm) qui passe de 12 à 16 millions de pixels et son viseur hybride optique/électronique mais ajoute des objectifs interchangeables. Fuji, après avoir abandonné le marché des reflex numériques se positionne donc sur celui plus porteur des appareils hybrides à objectifs interchangeable et rejoint ainsi Leica, Samsung, Sony, Olympus, Panasonic, Nikon et Pentax (par ordre de taille du capteur) avec un appareil haut de gamme.
Le Fuji X-Pro 1 a indéniable qualité de fabrication. La nouvelle monture d’objectif "X-mount" a un tirage de 17,7 mm et trois optiques sont annoncées.

  • 18 mm f/2 (équivalent à un 28 mm en format 24x36)
  • 35 mm f/1,4 (équivalent à un 50 mm en format 24x36)
  • 60 mm f/2,4 macro (équivalent à un 90 mm en format 24x36), rapport 1:2

  • Malgré sa fiche technique, le tarif annoncé de 1700 € boîtier seul, risque cependant d’être rédhibitoire.

    Canon reste le seul à ne pas proposer un appareil hybride, Canon comble l’espace entre les reflex et le G12 avec un nouvel appareil, le Canon G1-X qui possède un capteur plus important 14 x 18,7 mm de 14 millions de pixels. Le boîtier reprend l’ergonomie du G12 avec viseur optique et écran arrière orientable mais avec un boîtier légèrement plus imposant, un zoom fixe 4X: 15,1 x 60,4 mm f/2,8-5,8 (équivalent 28-112 mm en format 24x36) accroît l'épaisseur du boîtier en créant un relief assez important (presque 2 cm). Cet appareil présente une alternative intéressante aux hybrides pour un prix annoncé de 700 € (février 2012).
    Malgré l’accueil mitigé des aficoniados Nikon, le Nikon J1 semble réalisé de belles ventes et se positionne dans les cinq meilleures ventes d’Amazon pour Noël dernier.


    Objectifs


    Sigma APO Macro 180mm F2.8

    Sigma APO Macro 180mm F2.8




    Sigma 30-28mm EX DN hybride

    Sigma 30-28mm EX DN hybride

    Nikkor AF-S 85mm f1.8 G

    Nikkor AF-S 85mm f1.8 G


    Sigma propose plusieurs objectifs DN pour les boîtiers Hybrides Nex et micro 4/3, le Sigma 30-28mm EX DN hybride et un 18mm.
    Pour les reflex numériques, Sigma propose le premier objectif 180mm f/2,8 Macro stabilisé au monde, avec un rapport de reproduction de 1:1. Le prix n'est pas fixé.

    Nikon poursuit la mise à jour de sa gamme optique, comme le nouveau Nikkor AF-S 85mm f1.8 G, en intégrant un moteur AF-s (Silent Wave) et en supprimant la bague de diaphragme G dans tous les nouveaux objectifs. La liaison entre boitier et objectif devient donc majoritairement électronique à l’exception de la came de diaphragme qui reste le seul vestige de la monture F de 1959.


    Autre



    caméra Lytro

    caméra Lytro

    éclaté Lytro

    éclaté Lytro


    Avant le CES, Lytro, une start-up basée à Mountain View en Californie, a mis au point un capteur photo et un algorithme capables de saisir tous les champs lumineux d’une scène, c’est-à-dire tous les rayons de lumière qui circulent dans toutes les directions à chaque point. Une fois la photo prise, il est ensuite possible de faire la mise au point sur n’importe quelle partie de l’image en cliquant simplement sur la zone voulue.
    La technologie Lytro fonctionne en positionnant une série de microlentilles entre la lentille principale et le capteur d’images de manière à pouvoir mesurer la totalité du champ lumineux ainsi que ses directions. Une partie du traitement se fait par voie logicielle à l’aide d’un algorithme. Le système peut aussi capturer des images 3D que l’on peut ensuite visionner sur un écran avec des lunettes compatibles.
    L’appareil photo comporte un zoom optique 8x ouvrant à f2 et un capteur d’une résolution de 1 Megapixel, un écran tactile de 3,3 cm tactile et une mémoire interne 8 (~350 photos) ou 16 Go (~750 photos) suivant la version.
    Le prix est de 399$ pour la version 8Go et 499$ pour la version 16Go.

     pierre j.


    Pour consulter le précédent bulletin ou la PMA 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message .
    Pour revenir à la
    page principale.


    Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas Nikon Corporation
    Canon, Leica, Fuji, Nikon, Olympus, Panasonic, Pentax, Samsung, Sony sont des marques déposées.
    Alpha, Coolpix, EOS, Lytro, Micro Quatre Tiers, Nex sont des produits des marques pré-citées

     

    Créé le 16 janvier 2012
    V1.0 © Pierre J.