Les appareils Nikon FX


american content

Nikon D1

Rappel.

En 1999, après avoir collaboré avec Kodak et Fuji plusieurs années sur le numérique, Nikon lance son propre appareil, le Nikon D1. Il reprend les lignes du Nikon F100 et du F5 et est rapidement adopté par les professionnels malgré son capteur APS-C de 2,74 millions de pixels. D'autres modèles suivent : D100, D70, D1X ... tous avec un capteur APS-C jugé par Nikon suffisant pour couvrir tous les besoins professionnels et amateurs. Une gamme spécifique d'optiques : les DX est même créée. Le même raisonnement poussera Olympus et Panasonic a créé le consortium 4/3 avec un capteur encore plus petit.
La montée en puissance rapide du nombre de pixels permet rapidement de dépassé la définition, la sensibilité et les capacité des meilleurs films argentiques, le numérique devient alors incontournable, la gamme des appareils argentiques F est arrêtée et les optiques numériques se doivent d'être de plus en plus performantes, les nouveaux appareils devenant de plus en plus exigeants au niveau piqué et définition. Les anciennes optiques même techniquement compatibles deviennent de fait peu utilisables sur les nouveaux modèles.
Pour n'avoir pas pris assez vite le virage du numérique, certaines sociétés disparaissent comme le géant Kodak.
Pendant 8 ans, Nikon restera sur sa position et indiquera ne pas vouloir passer à un capteur numérique plus grand que l'APS-C. Canon présente lui un modèle Canon EOS-1Ds de 11 millions de pixels dès 2002. A terme Nikon ne pouvait que réagir.


Nikon D3
2007



Nikon D700
2008

Nikon D3x
2008

Nikon D3s
2009

En 2007, Nikon lance enfin son premier appareil numérique plein format, Le Nikon D3 en même temps que le Canon EOS-1Ds Mark III. Ce dernier a 21 millions de pixels quand le Nikon n'en a que 12 mais le Nikon permet de prendre des images à haute sensibilité jusqu'à 6400 iso sans grain. de nouvelles possibilités s'offrent aux photographes
Rapidement le D3 est suivi par le D700 pour amateurs professionnels.
Les modèles suivants D3x et D3s améliorent nombre de pixels ou sensibilité en basse lumière.
,

Nikon D4/D4s
2012/2014

Nikon D800/D800e
2012



Nikon D600
2012



Nikon D610
2013

Le Nikon D4 est une évolution du D3 et les D800 et D800E établissent un nouveau record à 36 millions de pixels. Les D600 puis D610 offre un boitier plus compact de 24 millions de pixels pour amateurs enthousiastes.
Nikon a présenté neuf boitiers plein format de 2007 à 2013.

Nikon Df
2013

Le dixième boitier, Le Nikon Df, appareil de "Pure Photographie" est le plus fin et le plus léger reflex numérique plein format de Nikon. Il surfe sur la vague des appareils rétro tels que Fuji X100, Olympus OM-D E-M5 et OM-D E-M1 ...
Il a le même capteur CMOS plein format que le D4 de 16,2 mégapixels effectifs avec des molettes mécaniques dédiées à la vitesse d'obturation, à la sensibilité ISO (extensible jusqu'à 204 000 ISO), à la correction d'exposition et aux modes de déclenchement. Il peut recevoir tous les objectifs Nikon depuis 1959 y compris les objectifs non AI grace à un ergot de couplage rétractable et peut prendre 1400 photo avec une charge de la batterie lithium-Ion EN-EL14a. Il n'a ni vidéo, ni flash intégré.

Le onzième boîtier, le Nikon D4s, annoncé après les jeux olympiques d'hiver de Sochi 2014, est une évolution du D4 avec un nouveau capteur Plein Format CMOS FX de 16,2 millions de pixels et une cadence de 11 images par seconde avec AF, une plage de sensibilité de 100-25 800 ISO (extensible jusqu'à 409 600 ISO), un processeur d'image EXPEED 4, une partie vidéo améliorée : 1080p/50/60.




Nikon D4s
2012

Nikon D810/D810a
2014


Nikon D750
2014

Nikon D5
2016


Le douzième boîtier, le Nikon D810, annoncé en juin 2014, est une évolution des D800 et D800E avec un nouveau capteur Plein Format CMOS FX de 36,3 millions de pixels sans filtre optique passe-bas et une cadence de 5 images par seconde avec AF, une plage de sensibilité de 64-12 800 ISO (extensible de 32 à 51 200 ISO),un processeur d'image EXPEED 4a, une partie vidéo améliorée Full HD en 24p, 25p, 30p et 60p avec microphone stéréo intégré, un obturateur mécanique bien moins bruyant avec mode "Quiet" et un nouveau obturateur électronique 100% silencieux. Le D810 hérite aussi du D4s des 51 points AF avec la nouvelle zone de groupe AF, du processeur d'image EXPEED 4a et de l'option RAW taille S.

En février 2015, Nikon présente une version spéciale du D810, Le Nikon D810a est un appareil photo reflex numérique de format FX conçu exclusivement pour l'astrophotographie à grande échelle Il a le même capteur de 36,3 millions de pixels et les caractéristiques du Nikon D810 mais le filtre optique sur la surface avant du capteur d'image est capable de transmettre quatre fois plus de lumière H-alpha que le D810. Le D810a comprend l'ajout d'un mode manuel de longue exposition (M*) qui prend en charge des temps d'exposition jusqu'à 900 s, et une fonction de prévisualisation en direct qui permet une mise au point et un cadrage plus facile avec l'affichage d'un aperçu à une vitesse d'obturation de 30 s lorsqu'un temps d'exposition plus long que 30s est utilisé.

Le Nikon D750, annoncé en septembre 2014 pour la Photokina, est l'héritier du D700 avec un un nouveau capteur CMOS full format (FX) de 24,3 millions de pixels (6016 x 4016 pixels) un module AF Multi-CAM 3500 II amélioré par rapport au D810. La face avant du D750 est en fibre de carbone et le châssis en magnésium. C'est le premier reflex Nikon plein format à avoir un écran inclinable mais pas tactile LCD 8 cm (3,2") de 1 229 000 points qui s’ouvre et pivote jusqu’à 90° vers le haut et 75° vers le bas, un Wi-Fi embarqué, intégré dans le bosselage du flash, mais il n'a pas de GPS intégré.
Il dispose d'un mode rafale à 6,5 vues par seconde, d'une vidéo Full HD en 60p, d'une sensibilité ISO de 100 à 12 800 ISO (extensible de 64 à 51 200 ISO).

Le Nikon D5, annoncé en janvier 2016 remplace le D4s. Il a un nouveau capteur plein format Nikon CMOS 20,8 millions de pixels (5 568 x 3 712 pixels), un mode d'enregistrement de vidéos en 4K (3 840 x 2 160 px) 30p/25p/24p dans la limite de 6 minutes maximum, un nouveau module AF Nikon MultiCam 20k qui comporte 153 collimateurs AF dont 55 en croix et sensible à -4 IL, et un capteur de mesure de lumière RGB d’une définition de 180 000 pixels. Le Nikon D5 offre surtout une plage de sensibilité de 100 à 102.400 ISO, qui peut être étendue à 3 280 000 ISO (Hi5). Il intègre le logiciel maison "Snapbridge" capable de partager des images avec des smartphones et d'autres appareils, et dans le Cloud.
La version Nikon D5-a dispose de deux emplacements pour cartes XQD capable de stocker 200 RAW 14 bits en rafale et la version Nikon D5-b remplace les cartes XQD par deux cartes CF limitées à 82 RAW 14 bits en rafale.
En 2017, une édition spéciale du Nikon D5 est proposée pour les 100 ans de la compagnie avec une finition spéciale en graphite métal, un bouchon de boitier, une bandoulière spéciale et un livret avec un logo «100 ème anniversaire», toutes les autres caractéristiques sont les mêmes que le D5 standard.


D850

Nikon D850
2017

Le Nikon D850, présenté en août 2017, remplace le D810.
Ce nouvel appareil photo est un mini-D5 et possède un nouveau capteur 45.75 millions de pixels BSI CMOS FX plein format sans filtre passe-bas et avec stabilisation électronique.
Il hérite du D5 un processor d'image de 180,000 RGB avec une meilleure détection des visages et une reconnaissance de scène améliorée, un AF de 153 points.
Il a une plage ISO de 64 à 25600 ISO extensible de 32 à 108 400 ISO, des modes vidéo : timelapse 8K, 4K UDH vidéo avec stabilisation électronique et enregistrement plein format FX avec un buffer de 51 en mode RAW 14-bit, un mode video "slow-motion" et un mode digitalisation de négatifs.
Il a un écran de 8 cm (3.2’) de 2,36 million de points, orientable et tactile avec contrôle gestuel amélioré. un mode rafale continue de 7 vps, 6 fps avec l'autofocus et 9 vps avec le grip additionnel et 30 vps à 8 MP avec l'obturateur électronique, un viseur optique avec un grossissement de 0.75x, des boutons rétro-éclairés et un emplacement de cartes double SD UHS-II et XQD mais n'a pas de flash intégré.



Sony A7r

Sony A9

Le futur du format FX ... avec ou sans chambre miroir

En 2013, Sony a présenté le Sony A7r : un appareil plein format de 36 millions de pixels qui a marqué une étape dans les reflex Plein Format.
Depuis le rachat de la division appareil photo de Minolta, Sony avait produit des reflex numériques classiques plein format ou APS-C avec chambre miroir et visée optique, puis des hybrides NEX à objectifs interchangeables APS-C et enfin des reflex SLT à viseur électronique et miroir transparent APS-C ou plein format (Sony Alpha 99). Cette dernière série d'appareil cumulait les désavantages : absence de miroir et viseur électronique mais en gardant l'encombrement des reflex et des objectifs classiques.
Avec l'A7r, Sony indique clairement l'orientation future : des possibilités liées au capteur plein format dans un encombrement proche de celui des hybrides. les progrès des viseurs électroniques rendent maintenant cette solution crédible et correspond au métier de base de Sony : l'électronique. Le Sony A7 devient une famille d'appareils, certains orientés vidéo d'autres photo. Le Sony A7rII a un capteur de 42 millions de pixels.
Le Sony A9, sorti en 2017, vise les pros avec un capteur rétroéclairé et stabilisé sur 5 axes de 24.2 millions de pixels, un obturateur électronique qui monte à 1/32 000 de seconde permettant des rafales à 20 images/seconde avec suivi AF sur 300 images jpg ou 110 vues RAW, des vidéos 4K.

Nikon reste présent sur son créneau historique des boitiers reflex haut de gamme à visée reflex, chambre miroir et capteur plein format mais va sans doute présenter des appareils experts sans miroir ce qui permet de réduire le tirage en passant au viseur électronique et en abandonnant la chambre miroir. De toute façon cela suppose une nouvelle série d'objectif ... en monture F.

Les appareils plein format devraient avoir WiFi et GPS et devenir des devices communicants avec la fonction SnapBridge. Toutes leurs fonctions et l'image elle-même doivent pouvoir être gérées à partir d'un smartphone ou tablette. L'appareil photo devient une des composantes connectées de la chaîne du système d'image.
La mise en cloud immédiate des photos devenant dans un futur proche incontournable et une demande forte, ce serait aussi un élément financier et de sécurité important pour les professionnels: les images seraient instantanément disponibles en agence avec une mise en vente et en ligne quasi immédiates. cela présente un grand intérêt pour par exemple les manifestations sportives ou autres.

Enfin si dans un premier temps un design proche des reflex classiques avec faux pentaprisme est rassurant, plus tard le viseur électronique devrait être orientable et déporté à gauche de l'appareil.


Pour consulter un bulletin récent ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message.
Pour revenir à la page principale.


Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas Nikon Corporation
Canon, Nikon, Sony sont des marques déposées.
EOS, Coolpix, System One sont des produits des marques pré-citées

Créé le 27 octobre 2013, mis à jour le 28 août 2017.