Drones de loisirs


american content

Les drones 2018


Parrot ANAFI


Mavic 2 Zoom et 2 Pro

Le marché des drones de loisirs est dominé par la firme chinoise DJI, suivi par Parrot.
Le spécialiste américain des drones professionnels 3D Robotics (ou 3DR) a choisi d’abandonner le marché des drones grand-public, tout comme GoPro après l'échec de son drone Karma.
DJI fait donc la course en tête et outre les évolutions de sa gamme professionnelle a présenté d'autres drones grand publics, inférieurs à 800 grammes (voir nouvelle réglementation ci-dessous).

Le Parrot ANAFI est un drone pliable avec un design très particulier qui le fait ressembler à un insecte.
Il possède une caméra 4K HDR avec un capteur CMOS 1/2,4" pouces de 21 Mpx et une stabilisation hybride. Il peut filmer en 4K Ciné (4096 x 2160) 24p, 4K UHD (3840 x 2160) 30p , 2,7K 30p et Full HD 1080 60p. Il possède une batterie rechargeable par USB-C qui propose une autonomie de 25 mn, a un poids de 320 grammes et des fonctions ludiques.
Il est disponible pour moins de 700 € (octobre 2018).

DJI a actualisé son Mavic Pro avec deux modèles les DJI Mavic 2 Zoom et DJI Mavic 2 Pro qui ne diffèrent que par leur caméra.
Ils partagent les caractéristiques techniques suivantes : jusqu'à 31 minutes de vol (contre 27 pour le Mavic Pro original), 10 capteurs pour éviter les obstacles dans toutes les directions, 8 Go de stockage embarqué, un système de lumière auxiliaire orientée vers le bas, une vitesse de pointe en mode sport 72 km/h, un mode Hyperlapse, une transmission vidéo avec un boost et une mise à jour de OcuSync en version 2, qui utilise à la fois les fréquences 2,4GHz et 5,8GHz, tous deux dépassent maintenant les 800 grammes ...
Le Mavic 2 Pro possède un appareil photo Hasselblad L1D-20c avec un capteur CMOS 1" de 20 Mpx (5472 x 3648) qui a une zone de détection active quatre fois plus efficace que celle du premier Mavic Pro, un objectif 28mm f/2.8-f/11 avec la technologie HNCS d'Hasselblad, un profil de couleur Dlog-M 10 bits pour une plus grande plage dynamique (sensibilité jusqu'à 12800 ISO), un mode vidéo HDR 10 bits et le support du format HLG (Hybrid Log Gamma). Le Mavic 2 Pro a un poids de 907 grammes.
Le Mavic 2 Zoom possède un capteur CMOS 1/2,3" de 12 Mpx et un zoom optique 2X (24-48mm et 2X numérique à 96mm), un mode photo panorama Super Résolution de 48 Mpx, le tout pour un poids de 905 grammes.
Le Mavic 2 Pro est proposé à 1449 € et le Mavic 2 Zoom à 1249 € (octobre 2018).








DJI Mavic Air





DJI Spark







Parrot Bebop 2 Power

DJI ZenMuse X7

Le DJI Spark est un Mini drone avec caméra HD et commandes gestuelles mais avec une autonomie de 15 mn. Il a un retour vidéo en 720p, une caméra Full HD de 12 mégapixels et une portée améliorée à 2 Km.
Il est disponible avec une coque de couleur vive — Blanc, bleue, verte, rouge ou jaune pour moins de 500 €.

Parrot a réagi en actualisant son Parrot Bebop 2 Power concurrent direct du Spark avec une caméra 12MP 1920x1080p Full HD, une portée de 2000 mètres, un pilotage par Skycontroller, Tablette ou Smartphone et une autonomie de 20 mn.
Il est proposé avec télécommande et casque virtuel au prix de 700 €.

Le DJI Mavic Air est un drone compact (168 × 83 × 49 mm) et léger 430 grammes, entre le Mavic Pro et le Spark, avec bras repliables et sans compromis. Il a un port microSD et un stockage interne de 8 Go, un système d’assistance avancée au pilote (APAS) qui traite les données rassemblées par les sept caméras et capteurs infrarouges embarqués, afin de construire une carte 3D de l’environnement permettant du coup un vol plus sécurisé. Il a un capteur CMOS 1/2.3 de 12 Mpx HDR et un objectif de 24mm /f2,8 (équivalent format 35) et une autonomie de 20mn.
Comme le Spark, le Mavic Air peut être commandé avec des gestes. Il est proposé en rouge blanc ou noir pour 700 €.


DJI se positionne aussi en fabricant de caméra. Sa dernière réalisation, le Zenmuse X7 permet d’acquérir en 24p et 25p une image 6K (6 016 x 3 200) en Cinema DNG RAW à 30 i/s, ainsi qu’une image 4K/UHD en Apple ProRes XQ à une cadence similaire.
Le Zenmuse X7 a un capteur Super 35 (24.89 mm × 18.66 mm) et une nouvelle monture d’objectif propriétaire DL DJI propose 4 nouvelles optiques en monture DL, construites en fibre de carbone ce qui permettent d’alléger sensiblement l’ensemble. Tous les objectifs sont à ouverture f/2,8, le 16 mm embarque un filtre ND intégré et le 24 mm, le 35 mm et le 50 mm sont dotés d’un obturateur interne (jusqu’à 1/1000 s) afin de limiter les effets de rolling shutter ou de banding.
Le ZenMuse X7 équipe d’origine le drone DJI Inspire 2.

Le ZenMuse X7 est proposé à 2 999 € pour la caméra seule, 1 499 € pour le 16 mm, le 24 mm et le 35 mm. Le 50 mm sera quant à lui proposé au tarif de 1 399 € et les 4 optiques ensemble au prix de 4 899 €.


Arme anti drones


Fusil Nerod F5 de MC2 Technologies

Les drones pouvant représenter une menace potentielle, les armées et force de police se dotent d'armes de contrôle ou de destruction.
Les aigles "chasseurs de drones" s'étant révélé inefficaces, la technologie a repris le dessus.
Deux ans après son premier fusil anti-drone "Nightmare", la société MC2 technologie a présenté à Eurosatory 2018 son nouveau fusil Nerod F5, développé dans le cadre du projet H2020 Spiders (Synthetic aPerture Interferometric raDiometer for sEcurity in cRitical infraStructures).
Ce fusil au design futuriste est capable de bloquer les protocoles de télécommunication entre le drone et sa télécommande. De plus, le Nerod F5 permet d’assurer des systèmes de communication à sauts de fréquence. En fait, ce dispositif est efficace contre les drones, les engins explosifs improvisés EEI ou EEC (brouillage de l'instruction de déclenchement donnée par le contrôle GSM ou radio) et divers protocoles de communication.




Nouvelle Législation et site Internet

Un nouveau texte de loi a été adopté mardi 27 septembre 2016 par l’Assemblée nationale Française. Il est plus contraignant mais son application effective ne devrait pas intervenir avant mi-2018 voire début 2019. Il concerne principalement les drones de plus de 800 grammes, ce qui permet aux drones produits par Parrot mais aussi aux Spark, Mavic Air et Pro de DJI d'échapper à la législation.
La loi prévoit que tous les appareils télécommandables à distance supérieurs à 800 grammes qu’ils soient de loisirs ou professionnels doivent être immatriculés. De plus, l’utilisation de ses engins nécessite un brevet de pilotage. À cela s’ajoute l’obligation des concepteurs des engins de plus de 800 grammes de mettre des dispositifs lumineux sur l’appareil. Au-dessous du poids indiqué, l’appareil peut être considéré comme étant un mini drone et n’est en aucun cas régi par ces lois. Il peut être utilisé librement sans pour autant gêner l’espace personnel des autres.

Le nouveau site de la DGAC Alpha Tango est dédié aux drones de loisirs et permet de suivre une formation en ligne, de passer l'examen à choix multiples et d'enregistrer son aéronef.


pierre j.


Pour voir la version précédente de cette page.
Pour nous faire part de vos remarques ou envoyer un message
.


Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas DJI, 3DR, Go Pro, Parrot ou les autres marques citées qui sont des marques déposées.
Anafi, Bebop 2 Power, Hero, Karma, Mavic, Mavic 2 Pro, Mavic 2 Zoom, Matrice, Phantom sont des produits des marques précitées

Créé le 29 septembre 2016, mis à jour le 26 octobre 2018.
© Pierre J.