Les nouveautés de la Photokina 2012


american content


Tendances majeures



Depuis la dernière Photokina, la convergence entre la vidéo et la photo est complètement assumée et tous les appareils photos intègrent les deux fonctions, des reflex pros au compact. Cette vidéo est le plus souvent Full HD 1080p/30 avec suivi de la mise au point et des objectifs spéciaux silencieux sont même proposés.
Cette mise au point en vidéo a poussé à compléter, de plus en plus, les systèmes AF des reflex par un système par détection de phase intégré au capteur lui-même. On retrouve les capteurs Sony Exmor qui offrent cette technologie dans de nombreux appareils Nikon, Pentax, Sony et peut être bientôt Hasselblad.
Si la course au pixels semble s’être modérément ralentie : 16 millions de pixels est une valeur basique et 24 millions de pixels est assez courant, les progrès en terme de haute sensibilité sont eux bien réels.

Les fonctions de base étant maintenant couvertes depuis longtemps pour les photographes, d’autres fonctions/besoins apparaissent par le biais de modules internes ou d’accessoires :

  • La connexion au Wifi, aux réseaux sociaux etc.
  • La commandes à distance ou l'utilisation de fonctions par Android™, IOS ou de systèmes propriétaires comme SONY qui permettent l'ajout d'applications tierces.
  • Le GPS, lui aussi de plus en plus fréquent.

  • Enfin les catégories d’appareils sont de plus en plus perméables et on trouve des compacts plus chers que des reflex, des reflex sans chambre optique … le format du capteur avec les avantages réels ou supposés associés devient donc un facteur de classification.

    stand Nikon

    stand Nikon




    Grand Format



    Hasselblad HD5

    Hasselblad HD5




    Leica S

    Leica S




    L'Hasselblad HD5 est un nouvel appareil avec un nouveau design, des nouvelles fonctions. Cet appareil dispose d'un capteur 60x60 mm de 40, 50 ou 60 millions de pixels, soit un capteur deux fois plus grand que le 24x36 et 33% de pixels en plus qu'un Nikon D800. Des versions de 50 et 200 millions de pixels sont annoncées.
    Hasselblad présente également un objectif HCD 24 mm f/4,8 (équivalent à un 17 mm en format 24x36).

    Bien que sur ses terres, cette année Leica présente peu de réelles nouveautés, preuve peut-être que ses systèmes sont matures et répondent au marché :
    Le Leica S conserve le capteur 30x45 mm de 37 millions de pixels mais améliore l'unité de traitement d'images, les hautes sensibilités, la cadence et dispose d'un GPS intégré et d'un autofocus prédictif.
    Leica présente également des nouvelles optiques : un Super Elmar S 24 mm f/3,5, un objectif à décentrement TS-Apo-Elmar 120 mm f/5,6 et un zoom Vario Elmar S 30-90 mm f/3,5-5,6 (équivalent à un 24-70 mm en format 24x36)




    Plein Format «24x36»



    Nikon D600

    Nikon D600

    Canon 6D

    Canon 6D


    Sony Alpha 99

    Sony Alpha 99


    étude Hasselblad reflex monture A

    étude Hasselblad reflex monture A

    Nikon et Canon présentent chacun, à quelques jours d’intervalles, un boitier reflex compact plein format à moins de 2000 €. Le Nikon est déjà disponible, le Canon le sera en décembre.

    Le Nikon D600 est un modèle expert équipé du capteur FX plein format de 24 millions de pixels, d’un module autofocus à 39 points, d’un mode vidéo FullHD avec sortie sans compression, de nombreuses fonctions intégrées (flash, HDR) ou optionnelles (WiFi, GPS). C'est le reflex 24×36 le plus compact dans la gamme des 3 reflex numériques Nikon FX : D4 professionnel et D800.

    Le Canon 6D a un capteur de 20 millions de pixels, des modules Wifi et GPS intégrés, le même processeur d'image DIGIC 5+ que le 5D Mark III, mais un module autofocus à 11 points et pas de flash intégré.
    Il complète le Canon 1DX professionnel et le Canon 5D Mark III.

    Sony présente aussi un reflex plein format : le Sony STL-A 99 avec un capteur de 24 millions de pixels et le système Translucent de SONY basé sur un miroir semi-transparent fixe et un viseur électronique de 2,4 millions de pixels. Ce système a ses défenseurs et ses détracteurs mais tous les récents reflex Sony Alpha XX, adoptent ce système et Sony semble donc complètement abandonner le miroir mobile et le viseur optique des précédents reflex numériques Minolta ou Sony Alpha XXX. les progrès des viseurs électroniques rendent ce système de plus en plus attractif même si pour l'instant il ne saurait, à mon avis, remplacer le confort d'un viseur optique. Le Sony Alpha 99 est proposé au même prix que le D800 et son capteur Sony de 36 millions de pixels mais avec des performances plus proches de celles du D600.

    Hasselblad a annoncé à l'occasion de cette Photokina, vouloir développer des appareils reflex en collaboration avec Sony dont des boitiers avec la monture Minolta/Sony alpha. Ces appareils seront sans doute basés sur la technologie Translucent et avec des caractéristiques proches de celle du A99.




    Sony RX1

    Sony RX1




    Leica M

    Leica M




    Leica M-E

    Leica M-E



    Sony présente également un appareil de type compact, le Sony RX1, appareil sans viseur optique ou électronique mais plein format à un objectif fixe 35mm/ f 2. Le Sony RX1 a un capteur de 24 millions de pixels et est annoncé à 3200 €. Il se positionne comme les Sigma DP1 et DP2 Merill.

    Le Leica M succède au Leica M9. Le capteur CMOS 24x36 mm de 24 Mpx, conçu par le Belge Cmosis et fabriqué en France, remplace le capteur Kodak. Il a un écran de 920 000 points et toujours un viseur télémétrique («Messsucher» en allemand d'ou la lettre M) mais offre maintenant le LiveView et la vidéo Full HD (1080p).

    Une version plus dépouillée le Leica M-E complète la gamme, il conserve le capteur du M9 et n'a ni Liveview, ni vidéo.



    Format APS-C

    Canon 650D

    Canon 650D

    Pentax K30

    Pentax K30


    Sony NEX 5R

    Sony NEX 5R


    Sony NEX 6

    Sony NEX 6


    Hasselblad lunar 500

    Hasselblad lunar 500

    Le Canon 650D qui remplace le 600D, possède un nouveau capteur Cmos de 18 millions de pixels lequel intègre des pixels hybrides qui permettent de réaliser un autofocus par corrélation de phase et une mise au pointe continue en vidéo Full HD. Il a une cadence d'acquisition à 5 images par secondes en rafale, une sensibilité grimpant jusqu'à 25 600 ISO et c'est le premier reflex doté d'un écran tactile multipoints orientable, ce qui concoure à sa facilité d'emploi, notamment en vidéo. Le 650D, futur best-seller annoncé de Canon est vendu 700 € boîtier nu et 750 € en kit avec un zoom EF-S IS II 18 - 55 (octobre 2012).

    Pentax présente le Pentax K-5 II remise à niveau de son reflex expert K5 avec les mêmes caractéristiques que ce dernier : capteur stabilisé CMOS au format APS-C de 16,3 millions de pixels, cadence de 7 images par seconde, viseur optique 100 %, Un mode vidéo Full HD 25p et un boîtier entièrement tropicalisé. Les améliorations portent sur le nouveau système d’autofocus Safox AF X, plus réactif et sur l'écran plus lumineux et plus résistant. Une version S sans filtre passe-bas est aussi proposée.

    Le Pentax K-30 est plus intéressant car c'est le premier reflex grand public qui associé aux objectifs WR et grace à ses 81 joints de protection, résiste aux projections d’eau, à la poussière et aux basses températures jusqu’à moins 10°C. Il reprend le capteur stabilisé CMOS au format APS-C de 16,3 millions de pixels du K-5, le viseur optique 100 % et une cadence de 6 images par seconde, une double alimentation une batterie Lithium-ion ou 4 piles de type AA; le tout avec un certain look baroudeur.

    Le Sony NEX-5R est une évolution du NEX-5N. Il possède un capteur CMOS Exmor APS-C de 16,1 millions de pixels, un nouvel AF hybride baptisé FastHybrid AF qui combine détection de phase (99 collimateurs) et détection de contraste (25 collimateurs), une sensibilité jusqu’à 25 600 ISO, un processeur d’image BIONZ, un écran orientable à 180°, le WiFi (en mode hotspot ou connecté) et la possibilité d’accéder à un magasin d’applications en ligne SONY : le PlayMemories Camera Apps, où l’on peut acheter de nouvelles fonctions pour son appareil photo numérique. Cela ressemble un peu au Google Play ou à l’Apps Store d’Apple.
    A terme Sony PlayMemories Camera Apps doit offrir des fonctions gratuites ou payantes pour une dizaine d’appareils. Sont déjà disponibles : Picture Effect +, Bracket Pro, Photo Retouche …
    Si cela semble séduisant sur le papier, on ne voit pas trop l’intérêt d’un nouveau magasin d’applications propriétaire Sony. Le futur nous dira si des applications intéressantes émergent ou s’il s’agit juste de faire payer des fonctions précédemment incluses.
    Le Sony NEX-5R sera proposé au tarif de 749 € en kit avec le 18-55mm (octobre 2012)

    Le Sony NEX-6 reprend les éléments du NEX-5R : processeur, sensibilité, technologie FastHybrid AF, WiFi, application PlayMemories CameraApps et y adjoint un mode rafale jusqu’à 10 images par seconde, la prise de vidéo en Full HD AVCHD Ver. 2.0, un viseur XGA OLED haute résolution Tru-Finder (celui du NEX-7), un écran Xtra Fine LCD tactile orientable à 180° de 3" (soit 7,5cm, 921.600 points), deux molettes de réglages et une nouvelle griffe Multi Accessoires.
    Sony abandonne à partir du STL-A 99 et NEX-6, la griffe flash Minolta pour revenir au standard ISO avec des contacts complémentaires multi-accessoires Sony. Les nouveaux flashs sont modifiés en conséquence. Le NEX-6 est une alternative crédible au NEX-7 avec un viseur électronique mais avec un capteur moins puissant. Il sera proposé au tarif de 950 € en kit avec le 18-55mm (novembre 2012)

    Hasselblad présente le Lunar 500, premier fruit de la collaboration avec Sony en monture E, qui est un NEX 7 redesigné par la marque suédoise. Les caractéristiques techniques sont donc celles du NEX-7 : capteur APS-C de 24 millions de pixels, une cadence en rafale de 10 images par seconde, Full vidéo HD jusqu’à 28 Mbits/s, écran orientable 910 000 points, viseur électronique Oled, flash intégré et une griffe porte-accessoires.
    L'appareil est personnalisable avec poignée carbone, bois ou autre pour un prix à partir de 5000 €.

    Canon M

    Canon M





    Fuji XPRO-1

    Fuji XPRO-1






    Fuji XE-1

    Fuji XE-1

    Canon a finalement dévoilé son appareil hybride, le Canon EOS M, premier appareil hybride du leader mondial des appareils photographiques. Il reprend de nombreux composants de l'EOS 650D à savoir le capteur APS-C Cmos de 18 millions de pixels, le nouveau système autofocus par corrélation de phase qui utilise certaines photodiodes du capteur pour opérer la mise au point sur 31 collimateurs, l’écran arrière de 1,7 cm et 1 040 000 points et un système de nettoyage par onde supersonique. La nouvelle monture baptisée EF-M a un diamètre de 58 mm et un tirage optique de 18 mm. Une bague EF est disponible qui permet de conserver tous les automatismes des objectifs EF avec le coefficient multiplicateur 1,6x de la gamme Canon. Pas de flash intégré, mais une griffe et un flash SpeedLite 90EX livré en standard.
    L’EOS M est annoncé avec deux optiques disponibles : un 18-55 mm f/3,5-5,6 IS et un 22 mm f/2. Il sera disponible en noir, blanc, argent ou rouge en kit avec EF-M 18-55 mm pour environ 900 €, ou en bi-kit avec le 18-55 mm et le 22 mm pour 1100 € (octobre 2012).

    Déjà connu depuis avril, le Fujifilm X-Pro1, appareil hybride, dispose lui aussi d'un capteur X-Trans CMOS de 16 millions de pixels qui ne possède pas de filtre passe-bas et d'une nouvelle monture d'objectif (X Mount). cinq objectifs Fujinon sont disponibles : un 14 mm f/2,8 (équivalent 21 mm en format 24x36), un 18 mm f/2, un 35 mm f/1,4, un 60 mm f/2,4 Macro et un zoom 18-55 mm Standard f/2,8-4 OIS (équivalent 27-88 mm en format 24x36). D'autres objectifs devraient suivre.
    Comme le X100, il a un look «vintage» et un viseur hybride optique/électronique.
    A la Photokina FujiFilm a présenté le Fujifilm X-E1 avec un viseur électronique, un flash intégré et un prix "plus abordable" : 900 € boitier seul ou 1300 € en kit avec le zoom Fujinon XF18-55mm F2.8-4 R LM OIS contre 1 700 € pour le X-Pro 1 boitier seul (octobre 2012).


    Format 4/3 et inférieur

    Olympus OM-D E-M5

    Olympus OM-D E-M5

    Panasonic Lumix GH3

    Panasonic Lumix GH3




    Olympus Pen E-PL5



    Olympus Pen E-PM2




    Olympus Pen E-PL5



    Olympus Pen E-PM2


    Le Panasonic Lumix GH3 est un boitier tropicalisé avec un nouveau capteur Live MOS Micro4/3 de 17,20 millions de pixels (16,05 effectifs), l ’enregistrement de vidéos en Full HD 1080p à 60, 50, 30, 25, 24fps, une sortie HDMI non compressée, une entrée micro en 3,5mm.
    La partie photo comporte une sensibilité allant jusqu’à 12 800 ISO, une cadence de 6 vues par seconde ou jusqu’à 22 vues par seconds en 4 millions de pixels, un viseur électronique OLED de 1,744M de points, un écran OLED orientable 3" de 610 000 points. Le WiFi .
    Son tarif de 1200 € boitier nu, 1800 € en kit avec le 14-140mm (octobre 2012) semble le destiner au marché professionnel.

    Après le succès de l'Olympus OM-D E-M, la marque rajeunit son offre de boîters micro 4/3 et présente deus nouveaux compacts les PEN Lite E-PL5 et PEN Mini E-PM2 avec un capteur 16 millions de pixels, sans doute d'origine Panasonic, un processeur d'image TruePic VI et un écran tactile de 460,000 points. la miss au point et le déclenchement peuvent d'effectuer à partir de l'écran, Le E-PL5 sera commercialisé 700 € avec le zoom rétractable 14-42mm et le E-PM2 600€ (octobre 2012) avec le même zoom.

    Le 28 septembre, Sony a payé 50 milliards de yens (499 millions d'euros) pour acquérir 11,46 % d'Olympus.
    Olympus qui est un fabricant d'appareils photo mais aussi de matériel médical et le numéro un mondial des endoscopes avec près de 70 % du marché.
    Panasonic n'a pas conclu avec Olympus. L'objectif de l'alliance est aussi d'améliorer la compétitivité des activités de photo numérique de Sony et Olympus, particulièrement sur les appareils compacts. Elle permettra à Olympus d'améliorer sa situation financière après le récent scandale financier et de disposer des capteurs Sony.

    Canon G1X

    Canon G1X



    Sony RX100

    Sony RX100



    Pentax Q10

    Pentax Q10

    Juste avant de présenter l’OES M, Canon avait complété sa série G avec le G15 et avec le Canon G1X. Le G1X possède un boitier et des fonctions quasi identiques au G12 G15 mais avec un grand capteur CMOS (rapport 4/3) de 14x18,7 mm (14,2 Mpx). Ce capteur légèrement plus grand que les capteurs 4/3" des Olympus Pen ou Panasonic G à objectifs interchangeables, Le G1X permet la vidéo HDTV 1080 à 24 vues par seconde. L’objectif fixe est un zoom 4x 15,1- 60,4 mm f/2,8-5,8 (équivalent 28 à 112 mm en 24x36).
    Le Canon est proposé à 530 € (octobre 2012).

    Le Sony RX100 est un compact avec un capteur 1 Cmos Exmor 13,2 x 8,8 mm de 20 Mégapixels. L’objectif lumineux est un équivalent 28-100 mm f/1,8-4,9. Le diaphragme possède 7 lamelles circulaires. Le RX100 permet aussi la vidéo HDTV 1080 à 50 vps, le mode panoramique à main levée par balayage, Il a des filtres artistiques, un flash intégré, un écran 1 228 800 points et un mode rafale à 10 vps (sans AF).
    La taille du capteur est la même que celle des Nikon 1 et peut augurer une évolution de ceux-ci. Le design est aussi assez similaire à celui du J1.
    Le RX100 est proposé à 600 € (octobre 2012).

    Pentax a présenté un léger remodelage de son petit compact à objectif interchangeable, le Pentax Q10 remplace le Pentax Q et conserve un capteur de compact 1/2,3 pouce de 12,4 millions de pixels. La sensibilité minimale passe de 125 à 100 ISO.
    Le Pentax Q10 est proposé en kit avec un zoom équivalent 28-84 mm pour 500 € (octobre 2012).


    Compact et autres



    Leica D-Lux 6

    Leica D-Lux 6

    Leica V-Lux 4

    Leica V-Lux 4

    Leica a présenté le Leica D Lux 6 qui a un capteur CMOS 12 millions de pixels (10 MP effectifs) et un objectif stabilisé DC-Vario-Summilux ASPH 4,7-17,7 mm f/1,4-2,3. (équivalent 24-90 mm en format 24x36), Il s'agit en fait du clône de l'excellent Panasonic LX7.
    Le Leica V Lux 4 est lui le clône du Panasonic Lumix FZ-200 et possède donc un capteur CMOS de 12 millions de pixels et un zoom 24 x Vario-Elmarit ASPH 4,5–108 mm f/2,8. (équivalent 24-600 mm en format 24x36).






    Nikon Coolpix S800C


    Nikon Coolpix S800C

    Samsung Galaxy camera

    Samsung Galaxy camera


    Apple Iphone 5

    Apple Iphone 5

    Parmi les nombreux compacts présentés, deux modèles fonctionnent sous Android.
    Le Nikon Coolpix Q800C qui a un capteur CMOS 1/2.3" de 16 millions de pixels, un zoom optique 10 x avec stabilisation électronique et optique de 4,5-45 mm f/3,2-5,8 (équivalent à un 25-250 mm en format 24x36), 8 éléments en 8 groupes, complété par un 4 x zoom numérique. Il a un écran tactile OLED de 9 cm (3,5") de 819 000 pixels avec traitement anti-reflets. Il a 1,7 Gb de mémoire interne, la vidéo Full HD (1080p) stéréo, 17 modes scènes, une fonction HDR, un mode panoramique horizontal et vertical, des fonctions intégrées d’édition.
    Le Nikon Coolpix S880C est proposé à 350 € (août 2012).

    Le Samsung Galaxy Camera qui se réfère aux smartphones Galaxy de la même marque et est à mi-chemin entre les deux mondes : il dispose non seulement du WiFi, comme le S880C, mais aussi d'une connectivité 3G/4G LTE qui permet (avec un abonnement opérateur téléphonique) de partager des photos et vidéos en toute autonomie mais pas de téléphoner. Il fonctionne avec Android4.1 Jelly Bean, la dernière version actuelle. La partie photo est assurée par un capteur CMOS rétroéclairé de 16 millions de pixels, d'un zoom stabilisé 21 x équivalent à un 23-483 mm f/2,8-5,9 en format 24x36, de la vidéo jusqu'à 120 vues par seconde.
    Le Samsung Galaxy Camera est proposé pour 500 € (octobre 2012).

    L'appareil photo qui sera sans doute le plus vendu et le plus utilisé n'était pas présent à la Photokina mais avait fait l'objet d'une présentation mondiale un jour avant : le 12 septembre.
    L'Apple iPhone 5, puisqu'il s'agit de lui, est certes un smartphone mais également un appareil photo avec un capteur rétro-exposé de 8 MPix, un objectif de 4 mm f2.4 (équivalent à 33 mm en format 24x36) composé de cinq lentilles dont une lentille frontale en verre saphir. Il a aussi une caméra FaceTime frontale de 1,2 Mpix (1280 x 960). La sensibilité monte jusqu’à 3 200 ISO, la prise de vues peut aller jusqu’à 3,6 im/s. l’iPhone 5 possède aussi un mode panorama original et une video Full HD 1080p (1920×1080).
    L’Iphone 5 est disponible en noir ou blanc à partir de 639 € (octobre 2012).


    Pour consulter le précédent bulletin ou la Photokina 2010 2008 2006 2004 2002 2000 1998 ou pour faire part de vos remarques ou envoyer un message .
    Pour revenir à la
    page principale.


    Les textes de cette page n'engagent que leur auteur et en aucun cas Nikon Corporation
    Apple, Canon, Leica, Fujifilm, Hasselblad, Nikon, Olympus, Panasonic, Pentax, Samsung, Sony sont des marques déposées.
    Alpha, Android, Coolpix, EOS, Galaxy, Google, iPhone, Lumix, Micro Quatre Tiers, Nex, Pen sont des produits des marques pré-citées

     

    Créé le 24 septembre 2012, Mis à jour le 15 octobre 2012.
    V1.1 © Pierre J.